M

Portrait haut de gamme : la séance Signature de Victor

Notre modèle fraîchement arrivé de la Ferté Bernard pour notre séance, nous l’accueillons avec Julie autour d’un café. Nous en profitons pour regarder ses tenues et commencer à choisir le stylisme, en prenant en compte les envies et les besoins de Victor. C’est ensuite au tour de Julie, pour le maquillage.

Sur les séances Signature, la préparation du modèle est primordiale. C’est d’autant plus le cas pour un client qui a fait un peu de route. Qu’ils soient originaires du Mans, d’Angers, de Tours, ou de la Ferté Bernard, nous mettons tout en oeuvre pour mettre à l’aise le plus rapidement nos clients et leur offrir un moment hors du temps au studio.

Pour Victor les tenues ont défini l’orientation de la prise de vue. Costume, cravate, veston, chemise, bref, de quoi faire une vraie couverture de magazine.

Commençons simple : une lumière douce qui mettra parfaitement en avant la forme fine de son visage

C’est dans ces situations que le Hasselblad 500C/M prend tout son sens. Un modelé très doux, une profondeur de champ millimétrée et le grain de la pellicule viennent signer l’image.

Une séance uniquement en argentique

Parce que oui, Signature c’est une séance uniquement en argentique. Un croisement entre sels d’argent et numérique. Bref, le meilleur des deux mondes. La rendu inimitable argentique et les possibilités de traitement et de tirage offertes par le numérique.

 » Malgré le peu d’expérience dans le monde des modèles photos, l’équipe extra.studio sait vous mettre en confiance. Ils s’imprègnent de votre univers et c’est ça leur force. Leurs connaissances et leurs expériences font de ce moment une véritable découverte enrichissante, un vrai régal  »

Victor C.

Une lumière, puis deux, puis trois…

Raccord maquillage, changement de tenue et c’est reparti pour un nouveau rouleau de film. En effet, le Hasselblad permet de photographier 12 fois sur une pellicule. Le changement de film donne donc de réguliers moments de pause souvent bienvenus pour le modèle et l’équipe.

Victor est désormais à l’aise, il commence à « jouer » pour l’objectif et les poses deviennent de plus en plus spontanées. Cependant, je garde toujours un œil attentif à le guider lorsqu’un angle ne lui est pas favorable. C’est aussi ça le travail de portrait pour un photographe. Travailler la lumière mais constamment l’adapter à son client, à la forme de son visage ou à sa tenue.

Une autre série passe et je continue de varier les éclairages.

Le rôle du photographe est aussi d’oser proposer des images originales. Ni une ni deux, je monte un objectif grand angle sur ce magnifique Hasselblad. Ce dernier agit comme un prolongement de ma main et de mon œil. Dernière série, au grand angle, l’idée est d’obtenir un visuel ambitieux. Une vraie Signature.

Voilà qui conclut la séance et cet article. Merci beaucoup à Victor pour avoir fait le déplacement depuis la Ferté Bernard et d’avoir apporté sa bonne humeur dans la valise.

Découvrez l’autre séance haut de gamme du studio : la séance Iconique proposée par Simon.
Pour plus de séances en argentique, découvrez les Editos comme la séance Anthologie.

Post a comment: